Top
Bloc logo
blockHeaderEditIcon

KOESTLACH

Image-haut-de-page
blockHeaderEditIcon

Le presbytère de KoestlachLa maison Dimière de KoestlachLa chapelle des 3 chênes à KoestlachLes Bains Romains à Koestlach

Bloc adresse
blockHeaderEditIcon

Commune de Koestlach

1, rue des Romains
68480 Koestlach - France
Téléphone : 03 89 40 41 06
Courriel : mairie [@] koestlach.fr

Menu
blockHeaderEditIcon
Bloc-titre-erzach
blockHeaderEditIcon

Le village d'Erzach (la légende)

Bloc logo groupe
blockHeaderEditIcon

KOESTLACH

Menu-patrimoine
blockHeaderEditIcon

Fil d'ariane navigation
blockHeaderEditIcon

LA LEGENDE D'ERZACH

 

Vers le Nord, sur la limite communale entre Koestach et Moernach, existait au Moyen-Âge le village d'Erzach, cité en 1282 et disparu dès le XIVe siècle.

Une légende raconte que de puissants seigneurs y habitaient un château. L'un d'entre eux condamna un pauvre homme à lui apporter le plus gros chêne de la forêt, mais avec branches et racines.

Le malheureux réussit bien à faire tomber l'arbre, mais ne parvint pas à le déplacer. Il se mit à sangloter amèrement lorsqu'une voiture, tirée par des chevaux d'une blancheur éclatante, se chargea du chêne et l'amena devant le château.

Dieu punit alors le chevalier sans coeur en le condamnant à galoper de nuit jusqu'à Dannemarie. Pendant ce temps, château et chêne disparurent ensemble dans les profondeurs de la terre.

Seuls deux serviteurs se tirèrent d'affaire. L'un se mit à courir vers l'ouest en criant à son compagnon : "Mer nach ! Mer nach !" (suis-moi ! suis-moi !). L'autre s'enfuit vers l'est en criant : "Nein, do isch's köstli !" (non, ici c'est exquis !).

D'après la légende, c'est de là que viennent les noms des villages qu'ils fondèrent : MOERNACH (mer nach) et KOESTLACH (köstli). 

 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail
*